Compt@pprend.fr

Les charges constatées d’avance

Définition

Les charges constatées d’avance sont des dépenses qui ont été facturées et comptabilisées au cours d’un exercice comptable. Ces charges concernent pour tout ou partie la période comptable suivante car elles concernent des avantages ou des services qui seront utilisés ou consommés à une date ultérieure.

Exemples de charges constatées d'avance

  1. Assurance : Si une entreprise reçois et paie une prime d’assurance pour une couverture d’un an, la portion de la prime qui concerne qui concerne la période au-delà de la date de clôture de l’exercice comptable est considérée comme une charge constatée d’avance.

  2. Loyers : Si une entreprise paie un loyer pour un bail de plusieurs mois à l’avance, la portion du loyer qui concerne la période au-delà de la date de clôture de l’exercice comptable est considérée comme une charge constatée d’avance.

  3. Abonnements et adhésions : Si une entreprise paie un abonnement annuel ou une adhésion à une association professionnelle, la portion de l’abonnement ou de l’adhésion qui concerne la période au-delà de la date de clôture de l’exercice comptable est considérée comme une charge constatée d’avance.

  4. Entretien et réparation : Si une entreprise paie à l’avance pour des services d’entretien de réparation ou de maintenance qui concerne la période au-delà de la date de clôture de l’exercice comptable est considérée comme une charge constatée d’avance.

  5. Frais prépayés : Si une entreprise paie à l’avance pour des fournitures de bureau, des services publics ou d’autres frais qui seront consommés dans les mois à venir, ces frais sont considérés comme des charges constatées d’avance.

Exemple 1

L’entreprise a comptabilisé dans le compte 616-Primes d’assurance la quittance d’un montant de 1 000 € reçue le 01/10/N et qui concerne la période du 01/10/N au 30/09/N+1. L’exercice comptable se terminant le 31/12/N, la fraction d’assurance concernant la période du 01/01/N+1 au 30/09/N+1 constitue une charge constatée d’avance.

Dans le compte 623-Primes d’assurance ne resteront que 250€ correspondant à la période du 01/10/N au 31/12/N.

Exemple 2

L’entreprise a comptabilisé dans le compte 623-Publicité la facture reçue le 01/12/N, d’un montant de 6 000 €, et qui concerne une campagne d’affichage publicitaire pour la période du 01/12/N au 28/02/N+1. L’exercice comptable se terminant le 31/12/N, la fraction concernant la période du 01/01/N+1 au 28/02/N+1 constitue une charge constatée d’avance.

Lors des écritures de charges constatées d’avance, le compte 445660-Etat, TVA déductible n’est pas concerné. En effet la TVA a été comptabilisée et déduite au moment de la facture.

L'extourne des charges constatées d'avance

Au début de l’exercice suivant, les écritures de charges constatées d’avance doivent être annulées. Le terme utilisé est « extourne« .

A la clôture de l’exercice comptable le 31/12/N le compte 623-Publicité présente un solde de 2 000 € correspondant à 1 mois de campagne publicitaire.
Grâce à l’extourne de l’écriture de charges constatées d’avance enregistrée le 01/01/N+1, la charge correspondant aux 2 mois de campagne publicitaire de N+1 apparaît dans le compte 623-Publicité.